question

eliska avatar image

Regard sur ma future installation

Bonjour.

Je viens de terminer le schéma de l'installation que je souhaite obtenir. Je le soumet à votre critique pour savoir si elle est correcte, améliorable ou complètement fausse, avant de passer diverses commandes.

schema.png

Notes : La puissance totale des panneaux est correcte pour mes besoins. Un seul MPPT 150/45 semble suffisant avec le calculateur Victron, mais j'en ai mis deux pour parer à d'éventuels problèmes sur un panneau solaire ou un MPPT. Je ne sais pas comment tout mettre à la terre et le câble nécessaire entre l'onduleur et le coffret électrique.


Vous pouvez à loisir modifier ce schéma :)

Merci de m'avoir lu.

schematics
schema.png (162.5 KiB)
2 |3000 characters needed characters left characters exceeded

Up to 8 attachments (including images) can be used with a maximum of 190.8 MiB each and 286.6 MiB total.

6 Answers
eliska avatar image
eliska answered ·

Bonjour.

J'ai revu mon schéma en fonction de vos remarques. J'y ai intégré la mise à la terre :

schema2.png

Les panneaux sont raccordés à la terre via les rails du toit. J'ai quelques dernières questions :

  1. Ce schéma est-il correct ? Voyez-vous des façons de l'améliorer ?
  2. Avec le calculateur Victron, le MPPT 250/60 affiche une donnée en rouge : "Min. PV voltage @ max. temperature" qui devrait être inférieure à "Min. input voltage @ MPP" (soit 165 V au lieu de 49 V max). La différence est grande. Est-ce important ? À quoi correspond le "Min. PV voltage @ max. temperature" ?

J'ai finalement reçu une réponse d'une boutique en ligne, disant pour mon premier schéma : "Votre schéma est correct.". Il n'y avait alors aucun sectionnement, deux régulateurs MPPT, trois chaînes en parallèle sans protection et aucune mise à la terre.


schema2.png (191.2 KiB)
2 |3000 characters needed characters left characters exceeded

Up to 8 attachments (including images) can be used with a maximum of 190.8 MiB each and 286.6 MiB total.

erthyp avatar image
erthyp answered ·

Je vais parlé de mon expérience sur une installation similaire.

De se lancer dans une installation photovoltaïque impose quand même d'avoir des notions d'électricité et des normes de celle-ci.

Ce type d'installation avec batterie doit répondre aux normes UTE C15-712-3 / NF C15-100 avec un passage du consuel (200€) et si installation non conforme 200€ pour le contre-visite.

Un schéma unifilaire doit être fourni pour le dossier consuel https://v4.consuel.com/wp-content/uploads/2021/02/SC-144C-3.pdf

L'attestation consuel est obligatoire pour la demande de raccordement ENEDIS.


Ton installation doit avoir des coffrets DC/ AC qui vont contenir les interrupteurs, disjoncteurs, différentiel, busbar, parafoudre. Suivant la région, le parafoudre peut-être obligatoire.

Le dimensionnement se calculant par rapport aux différentes puissances mis en œuvre. Un mauvais dimensionnement c'est un risque pour les personnes ou une maison brulée.


Si la tension continue dépasse les 120V , il faut un module CPI pour le contrôle de fuite ce qui est le cas avec 2 panneaux à 75V.

Tu peux aussi te simplifier la vie avec https://www.victronenergy.fr/inverters-chargers/easysolar-ii-gx qui intègre MII+MPPT+GX

Il existe des sites qui proposent des kits autoconso avec batteries.



2 |3000 characters needed characters left characters exceeded

Up to 8 attachments (including images) can be used with a maximum of 190.8 MiB each and 286.6 MiB total.

eliska avatar image
eliska answered ·

Bonjour à tous.

Merci Michel. J'ai l'impression que ça progresse plutôt bien puisque je risque un peu moins de mourir :)

Je vais donc faire deux chaines de 3 panneaux en séries, mises en parallèle à même sur le MPPT 250/60 MC4 (une chaine par paire de connecteurs MC4). Cependant, à ce niveau là il me reste une interrogation. Avec le calculateur Victron, le MPPT conseillé n'est pas le bon : Calcul. Est-ce que le 250/60 MC4 est tout de même adapté ? Pourquoi le calculateur indique une valeur si élevée de la tension, quel est le calcul sous-jacent ?

Ensuite, j'ai sécurisé l'installation en mettant les carcasses du Multiplus II, du MPPT et des batteries à la terre, via le bornier de mon tableau électrique, avec un câble de 6 mm2. Je prévois de mettre deux disjoncteurs CC (un par chaine de panneaux), mais je n'ai pas idée de quelle valeur. Me faudra-t-il des connecteurs MC4 avec diodes ? Et si oui, où ? Faudra-t-il d'autres fusibles que celui au niveau des batteries ? Et si oui, où ? J'ai lu que la Terre des panneaux et des rails de fixation ne se faisait pas en passant par le tableau électrique. Dois-je relier le câble directement à mon piquet de Terre ?

Enfin, à la section 3 de cette page, il est écrit :

The battery with the empty link port 0 is the master battery. You must use the VE.Can to CAN-bus BMS type B Cable, part number ASS030720018 for connection with US2000/US3000/UP2500; and VE.Can to CAN-bus BMS type A Cable, part number ASS030710018 for connection with US2000C/US3000C/UP5000/Force-L, you cannot use the cable supplied by Pylontech.

Les batteries étant des US3000, il faudrait un câble de Type B. Est-ce que ce câble RJ45 de Pylontech est le bon ?


Merci pour ce temps que vous m'accordez.

Cordialement,

Eliska.

2 |3000 characters needed characters left characters exceeded

Up to 8 attachments (including images) can be used with a maximum of 190.8 MiB each and 286.6 MiB total.

eliska avatar image
eliska answered ·

Bonjour.

En cherchant un peu, je comprend l'intérêt des sectionneurs et des barres omnibus (les sectionneurs permettent de travailler sur l'installation sans débrancher, c'est plus simple et rapide, puis les barres permettent de ne pas tout retirer d'un pas de vis s'il faut toucher qu'à un câble). Je suis aussi passée à un seul MPPT pour simplifier l'installation (même si en avoir deux semble être possible). J'ai aussi ajouté le câble UTP entre le Multiplus II et le Cerbo GX. Le schéma s'améliore.


capture-decran-2021-04-23-a-110436.png


Il reste à savoir si selon vous il est correct ou incorrect et pourquoi. Pour la sortie AC OUT 1 du Multiplus II, j'ai mis un drôle de câble. Il semble que doit arriver à mon tableau électrique du 16 mm2. Quel type de câble irait ? Aussi, est-ce que des barres omnibus de 150 A suffisent ? Quel est l'ampérage de mon système ? Enfin, il reste la mise à la terre des panneaux et de toute l'installation à définir.

Pouvez-vous m'aider.


2 comments
2 |3000 characters needed characters left characters exceeded

Up to 8 attachments (including images) can be used with a maximum of 190.8 MiB each and 286.6 MiB total.

Bonjour eliska,


Pour la partie PV : 2x 3 panneaux en parallèle mis en parallèle n'est pas trop recommandé, car les panneaux doivent absolument être de la même tension (V) et courant (A) et doivent être couplés avec des diodes pour éviter de brûler en cas d'ombrage et de transfert de courant.


Il est mieux d'installer deux séries puis en parallèle. Ceci évitera ne nombreux câblages, de nombreuses connexions MC4 avec diodes et de perte de courant.


En partant de ce principe, le MPPT devra être remplacé par exemple avec un SmartSolar 250V-60A sortie 48V pour les US3000, car :

Série 1 : 3x 400Wc 3x 65.8V 1x 6.08A ( en série les tensions s'additionnent )

Série 2 : 3x 400Wc 3x 65.8V 1x 6.08A ( en série les tensions s'additionnent )

Parallèle : 2400W 197.4V 12.16A au final avec diodes sur + et - du parallèle. ( en parallèle les courants s'additionnent )


Avec ceci, on peut mettre une série orientée différemment de l'autre pour bénéficier d'entrée tout au long de la journée.


Le montant total de l'installation sera aussi moins onéreux avec plus de sécurité.


Je ne suis pas un spécialiste et c'est la raison pour laquelle je rejoins absolument Thierry quant à faire appel à un technicien ayant l'habitude de ce type de solution et qui pourra proposer une installation professionnelle avec toutes les garanties attendues en termes de qualité et de sécurité. On achète le meilleur pain chez le boulanger ou chez le garagiste ? Et je ne suis ni boulanger ni mécanicien.


Bonne suite, avec sécurité avant tout.

Merci et bonjour @MyHomeBuzz pour ces informations précises.

Je pensais faire deux séries branchées sur le 250/60 48V au départ, mais le calculateur Victron sort une valeur en rouge de 109.6 V au lieu de 49 V et j'ai trouvé la différence importante :

Min. PV voltage @ max. temperature: 109.6 V


Calcul ici.

Mais ce n'est peut-être pas si grave. Qu'est-ce que cette valeur veut dire au juste ?

La suite de ce message ne sert pas le propos et parle d'éthique.

J'ai construit toute ma maison moi-même et je suis assez satisfaite du résultat. J'ai déjà fait mon petit système solaire en 12V avec un panneau de 100W et ça a bien fonctionné pendant 8 ou 9 ans (la batterie AGM vient de mourir). C'est un plaisir pour moi de faire les choses par moi-même, d'obtenir les informations voulues par moi-même. Un jour je ferais mon propre pain et il sera délicieux. J'ai déjà posé mes questions à des boutiques spécialisées, mais voilà une semaine passée que j'attends encore des réponses et par expérience, je sais que quand elles arrivent, elles sont souvent brèves et incomplètes. Sans vouloir offusquer, je trouve irrespectueux de conseiller de se chausser pour aller chercher du pain, si on a demandé des informations sur la localisation de la boulangerie.

eliska avatar image
eliska answered ·

Merci @Thierry Cortassa (Victron Energy Staff).

Concernant le bus bar, de quelle intensité devrait-il être ? En quoi faire la connexion sur l'onduleur est une mauvaise idée ?

Il y a 3 panneaux mis en parallèle sur 1 MPPT (et non sur deux). Cela ne convient pas ?

J'ai placé un fusible entre l'onduleur et les batteries. Faut-il en mettre ailleurs ?

Quand aux sectionnements, je trouvais le MC4 des MPPT très pratique pour les déconnecter. Les batteries se déconnectent aussi facilement, sans outil.

Nombreux sont les distributeurs qui veulent être sûrs que l'on commande chez eux. Discuter ici me laisse une certaine liberté et les informations recueillies peuvent bénéficier à tous.

3 comments
2 |3000 characters needed characters left characters exceeded

Up to 8 attachments (including images) can be used with a maximum of 190.8 MiB each and 286.6 MiB total.

Salut Eliska, tu vas te faire des frayeurs en déconnectant une MC4 sous tension, sans compter que l'arc électrique produit pourra joyeusement souder ton câble... Donc à éviter totalement.

Dans mon installation, chaque groupe de PVs possède son propre disjoncteur DC (les disjonteurs AC ne servent pas), puis un coupe-circuit à l'entrée de type "urgence", avec des fusibles 1000VDC/32A. Les câbles arrivent ensuite dans mon local, avec 2 disjoncteurs DC 1000V/16A (un par canal), avant de rejoindre le MPPT. A sa sortie, ce dernier possède un disjoncteur 125A/1000VDC, me permettant de couper la production envoyée à la banque de batteries.

Cette dernière est protégée par un fusible MEGA 150A, et par un coupe-circuit 450A. Pour les inverseurs, l'un est protégé par un disjoncteur 32A/1000VDC, et l'autre pas un disjoncteur 125A/1000VDC.

J'espère que cela t'aidera. PS: un court-circuit avec du DC c'est chaud !!! Et avec 2,4kWp de PVs, ça peut rapidement tourner à la catastrophe.

20200613.jpg


105611386-10219449541262473-4203464147305155167-n.jpg

Petite remarque sur ce genre d'installation, il est rare de voir une installation avec toute les protection comme ici , mais pour moi il y a une grosse erreur non négligeable, c'est le positionnement du parc batterie.

les opzs doivent faire régulièrement de l’égalisation, et en phase d’égalisation (mais egalement en d'absorption), on a un dégazage d’hydrogène. mètre de l’électronique juste au dessus peut être très dangereux!

il est fortement recommandé de faire un caisson étanche pour que l’hydrogène puisse s’évacuer vers l’extérieur !

le regle de l'art et l'ute (712-2 et 712-3) précise bien les règle de ventilation du local batterie et précise que les batteries doivent être dans un local dédier ou dans un bac étanche !

michelg avatar image michelg Thierry Cortassa (Victron Energy Staff) ♦ ·

@Thierry Cortassa (Victron Energy Staff), merci pour la remarque, effectivement. Il se trouve que le local en question est ventilé par plusieurs endroits et donc l'hydrogène dégagé reste largement en-dessous de la LIE. On ne le sent même pas lors des équalisations.

Je n'avais pas la place de monter un caisson étanche, et la majorité des installations que j'ai vues sont ainsi faites (enfin, surtout bien pires, les vendeurs n'ayant qu'un seul objectif : vendre, et après il n'y a plus personne pour un support technique, surtout en Espagne.)

Le risque d'électrocution / incendie est à mon sens bien plus important avec du DC, car les gens sont habitués aux piles, batteries de voiture, et n'ont pas la conscience que la puissance générée par leur installation est énorme.


Thierry Cortassa (Victron Energy Staff) avatar image
Thierry Cortassa (Victron Energy Staff) answered ·

Bonjour

touts raccorder au niveau du multiplus n'est pas une bonne idée, il faudrait passer par un bus bar, pur les mppt ne jamais raccorder un (ou des) panneaux a deux mppt ça fausse tout l'ensemble.

il va falloir egalement rajouter les protections et les sectionnements.

je pense qu'il serait préférable pour vous, de vous faire acompagner, les distributeurs sont la aussi pour vous aider dans ce type choix, vous trouverez la liste et le contact de nos distributeur dans la rubrique ou acheté de notre site internet.

cdlt

2 |3000 characters needed characters left characters exceeded

Up to 8 attachments (including images) can be used with a maximum of 190.8 MiB each and 286.6 MiB total.